Le pigeon fantail, le pigeon paon ou le pigeon queue de paon est l’une des races de pigeons les plus spectaculaires. Son port et ses actions font du fantail une race qui attire les regards même dans une volière avec d’autres races. Il parvient ainsi à se démarquer facilement grâce à ses caractéristiques qui le rapprochent, justement, du paon.
Bien que vous ne puissiez pas l’imaginer, le fantail est une race facile à élever et à reproduire. Il suffit de disposer d’un espace suffisant pour permettre aux couples de se déplacer en liberté. Il est parfois nécessaire de couper les plumes de la queue de vos pigeons pour vous assurer que leurs œufs soient fertiles.

Il est cependant conseillé de ne pas mélanger le fantail avec d’autres races dans la même volière. Certaines races moins ornementées et plus agressives peuvent causer des problèmes à vos fantails, de les empêcher de se nourrir et de se reproduire.

Origine du pigeon paon

L’origine exacte du pigeon paon ou fantail reste à discuter. Il est cependant connu qu’une race très similaire, connue sous le nom de pigeon paon de jardin, a été développée en Allemagne et en Angleterre. Des importations de provenance de l’Inde par des marins britanniques au début du XIXè siècle ont contribué au développement de la race du pigeon fantail telle que l’on connaît aujourd’hui.

La théorie la plus probable est que le pigeon fantail a été développé en croisant le queue de paon indien et des pigeons voyageurs. La sélection a par la suite éliminé l’emplumage des pattes ainsi que la huppe caractéristiques du queue de paon indien.

Quelques vidéos du fantail (queue de paon)